Quantcast

Rien que du gratuit; concours, coupons, échantillons Canada français

Échantillons gratuits, concours, coupons et autres offres gratuites

inscriver-vous à notre infolettre

Trois astuces simples pour réduire les fringales de sucre et de sel

Nous sommes inondés d’informations nutritionnelles sur tous les aliments que nous consommons. À un point tel que nous en devenons presque indifférentes.

À commencer par les menus des restaurants qui nous indiquent combien de calories nous consommons avec notre diner à nos boissons à la station-service qui affiche le contenu en sodium, nous ne pouvons plus prétendre que nous ne savons pas ce que la nourriture que nous consommons fait à notre corps.

Mais cela ne fait rien pour arrêter les envies de sucre et de sel, ingrédients auxquels nous sommes maintenant accros.

1. Posez-vous des questions

question

Avez-vous vraiment faim? Souvent, on se trompe de faim, en fait nous sommes déshydratés. Donc, prenez un verre d’eau, attendez 20 minutes et demandez-vous à nouveau si vous avez faim.

Qu’avez-vous mangé jusqu’à présent aujourd’hui? Avez-vous mangé des protéines, des graisses, des glucides? Voyez ce qui manque et comblez le vide avec une option saine et délicieuse que vous apprécierez.

Comment allez-vous? Souvent, notre humeur est liée aux aliments que nous consommons. Vous sentez-vous anxieuse, seule, triste ou en colère? Vous mangez peut-être pour vous réconforter, et ainsi vous mangez quelque chose qui n’est peut-être pas être bon pour vous. Essayez de stimuler votre humeur avec de grandes respirations, une courte marche, en appelant un ami ou en planifiant et en cuisinant un repas équilibré.

2. Regardez vos options

noix1

Avez-vous envie de friandises sucrées ou salées? Optez pour des alternatives plus saines pour calmer vos envies particulières. Si vous avez envie de sucre, optez pour un fruit, un jus ou un smoothie. Des raisins congelés sont aussi une excellente option. Si au contraire vous avez une fringale pour une collation salée, des noix (sans sel), du houmous, du beurre d’arachide ou des croustilles de légumes sont d’excellentes options. Si vous avez envie d’une boisson gazeuse, optez pour de l’eau gazeuse aromatisée ou un soda avec de la lime et du citron pour combler votre envie de pétillant.

3. Devenez consciente de vos gestes

manger

Concentrez-vous sur tout ce que vous portez à votre bouche. Remarquez les sensations qui vous habitent après avoir consommé un aliment – bon ou mauvais pour vous. Essayez une journée saine par semaine et remarquez les changements au niveau énergétique tout au long de la journée. Considérez également la taille de vos portions. Au début de votre transition, vers une alimentation plus saine, au lieu de vous nier des friandises, limiter la quantité.

alimentation

La malbouffe contient beaucoup de calories et très peu de nutrition ce qui nuit au fonctionnement de votre corps et de votre cerveau. Une alimentation saine est donc un avantage à tous les niveaux.

Comme pour tout changement de style de vie, la cohérence est d’une grande importance. Plus vous avancez dans vos changements, plus ces changements deviennent faciles à vivre. Pour certaines personnes, l’arrêt brutal est plus simple à vivre qu’un arrêt progressif. Suivez votre propre rythme.

pomme

Pour moi, l’arrêt total de boisons gazeuses fût le début et le reste des changements ce sont fait plus progressivement. Un repas santé par semaine est devenu un repas végétarien par semaine. Aussi, d’avoir toujours une pomme sur ma table de travail est pour moi un rappel qu’il y a toujours une option saine si je me donne la peine d’y penser un peu.

Source : Shared.com