Quantcast

Rien que du gratuit; concours, coupons, échantillons Canada français

Échantillons gratuits, concours, coupons et autres offres gratuites

inscriver-vous à notre infolettre

La surprenante histoire du four Easy-Bake

Si vous étiez une petite fille dans les années 60, vous vous souvenez probablement d’avoir demandé un four Easy-Bake pour Noël.

Lors des débuts du four Easy-Bake en 1963, toute petite fille et sa soeur en voulaient un… et certains garçons aussi, comme vous allez voir. Le but de la commercialisation de ce jouet était de permettre aux enfants de cuisiner des gâteaux et des biscuits sans aucune supervision adulte.

Fini les après-midis de thé invisible. Avec ce petit four, nos poupées ont droit aux meilleures friandises!

Mais le four Easy-Bake avait un précurseur…

easybake-1950
En 1950, on pouvait acheter un four électrique pour enfant, mais celui-ci fonctionnait avec un élément électrique contrairement au four Easy-Bake qui lui fonctionne tout simplement avec une ampoule.

1963, le premier four Easy-Bake voit le jour

easybake-old
C’est en 1963 que le fabricant de jouets Kenner Products des frères Albert, Philip et Joseph Steiner lance le four pour enfant. L’idée du four vient d’un des vendeurs de l’entreprise. Celui-ci voit un marchand de bretzels dans les rues de New York et imagine un four à bretzel pour enfant.

easybake-blue
Le jouet qui devient rapidement populaire était un four en plastique dans lequel on cuisinait de minuscules gâteaux. C’était essentiellement une boite en plastique turquoise avec une poignée sur le dessus et une ampoule à l’intérieur. Par la fente sur le côté, vous pouviez pousser une petite casserole remplie d’une préparation pour gâteau. La fenêtre sur le devant vous permettait de regarder le gâteau lever.

easybake-fenetre
Les gâteaux n’étaient pas très savoureux. Souvent semblables à une rondelle de hockey en chocolat, ces petits gâteaux étaient malgré tout la fierté des jeunes cuisinières. Indifférentes au temps d’attente de 15 minutes, elles attendaient patiemment en regardant par la fenêtre.

Les couleurs modernes des années 70

easybake-jaune2

easybake-jaune

easybake-vert

Durant les années 70, la popularité croissante du four Easy-Bake voit arriver sur le marché des couleurs modernes, le faux bois, un double four et autres innovations qui ne feront que plaire encore plus aux enfants.

La transformation des années 80

easybake-1981
Pour les années disco, le four Easy-Bake subit une autre cure de jouvence. Avec un look de four à microonde et des boutons qui remplacent les cadrans, la popularité continue d’augmenter.

Et les garçons dans tout ça?

easybake-boy
Depuis ses tout débuts, le fabricant Kenner Products voulait s’adresser aux garçons autant qu’aux filles. C’est peut-être ce qui a guidé le choix de la première couleur. Mais, en 2002 il vise directement les garçons avec le Queasy Bake Cookerator, un four à bébittes. Le nom se veut répugnant, mais le four fait les mêmes gâteaux que le four Easy-Bake traditionnel.

Aujourd’hui on retourne vers le passé

easybake-new
Le nouveau four Easy Bake Ultimate, plus neutre, moins genré, cuisine avec un élément chauffant tout comme les fours des années 50. Il existe encore des variétés roses et violettes, mais cette coloration argent et bleu le rendent plus attrayant pour les garçons qui aiment aussi cuisiner.

Et vous, avez-vous nourri vos poupées et votre famille avec ces “délicieuses” friandises!
Source : Shared.com