Quantcast

Rien que du gratuit; concours, coupons, échantillons Canada français

Échantillons gratuits, concours, coupons et autres offres gratuites

inscriver-vous à notre infolettre

Il tire une ficelle dans son grenier et découvre un secret caché depuis 70 ans

Des officiels dans le petit village tchécoslovaque de Libouch ont reçu un appel étonnant en 2015 d’un vieil homme nommé Rudi Schlattener. Rudi leur a révélé qu’il avait vécu dans le village quand il était enfant. Il habitait dans la pittoresque villa en bois que le village utilisait maintenant comme jardin d’enfants. Mais il n’appelait pas pour se remémorer son passé.

Il appelait pour révéler l’emplacement d’un trésor caché par sa famille il ya plus 70 ans et il voulait apporter son aide pour l’identifier.

Lorsque Rudi n’avait que 13 ans, sa famille était obligée de fuir la Tchécoslovaquie. Ils étaient Allemands, et dans la colère de la Seconde Guerre mondiale, ils ont été expulsés du pays avec des centaines de milliers d’autres compatriotes. Les familles plus chanceuses, comme celle de Rudi, ont été envoyées en Allemagne de l’Ouest. Les moins fortunés ont été envoyés à l’Allemagne de l’Est qui était soviétique.

Avant d’abandonner leur maison familiale, le père de Rudi a laissé derrière lui un secret dont lui seul était le gardien.

Des années plus tard, il a révélé l’emplacement de se trésor caché à son fils, lui demandant de le récupérer s’il retournait dans son pays d’origine.

À l’âge de 83 ans, Rudi a tenu sa promesse, revenant au grenier de la maison familiale avec des fonctionnaires du village.

lotfamille

Il a suivi les instructions de son père – tapoter sur les murs de bois pour trouver un endroit creux – et a tiré la ficelle secrète pour révéler une pièce cachée.

lotficel

À l’intérieur, le père de Rudi avait emballé les biens de la famille dans plus de 100 colis. Ils ne pouvaient pas les transporter avec eux, mais il espérait retourner les chercher un jour. Tout, les skis, les chapeaux, les journaux et les peintures étaient cachés dans l’alcôve. Même les jouets pour enfants.

Un employé du musée affirme que la découverte ne vaut pas des millions, mais qu’elle a une «haute valeur historique», mais bien sûr, pour Rudi, trouver les souvenirs de son père sain et sauf après 70 ans était inestimable.

lotdetail

lotcomplet

poupee

Malheureusement, une loi sur l’ère de la Seconde Guerre mondiale signifie que les artéfacts seront réclamés par l’État tchèque et placés dans un musée.

Mais Rudi n’est pas malheureux pour autant. En fait, il a proposé d’aider à identifier les objets pour le musée.

“Mon père a construit la villa en 1928 et en 1929”, a-t-il dit.

“Il a toujours pensé qu’un jour nous reviendrions.”

Partagez cette découverte incroyable avec quelqu’un que vous connaissez!
Source : Shared.com