Quantcast

Rien que du gratuit; concours, coupons, échantillons Canada français

Échantillons gratuits, concours, coupons et autres offres gratuites

inscriver-vous à notre infolettre

Cette capsule de sépulture biodégradable transforme votre corps en arbre

En ce qui concerne la planification de fin de vie, il existe tellement d’options maintenant. Outre un cercueil traditionnel ou une urne, beaucoup de gens optent pour des moyens uniques de préserver ou de transformer leurs restes.

Les créateurs italiens, Raoul Bretzel et Anna Citelli ont mis au point un moyen écologique d’enterrer un corps après la mort. Capsula Mundi (capsule du monde) est une capsule ovale qui peut abriter un corps ou des cendres.

Au fil du temps, la capsule se décompose et les nutriments sont libérés dans la terre, ce qui alimente un arbre planté au-dessus.

pod-foule
Capsula Mundi au festival scientifique Festiwal Przemiany à Varsovie, en Pologne, en 2016.

Par rapport au rembourrage synthétique et aux métaux utilisés dans les cercueils traditionnels, ces capsules biodégradables produisent moins de déchets et nécessitent moins d’énergie pour les fabriquer. Plutôt que des cimetières pleins de pierres tombales, leur vision est de planter une forêt d’arbres, nourrie par les corps des défunts.

Bien que la première version ne soit disponible que pour les cendres, les scientifiques aiment les options vertes comme Capsula Mundi. À mesure que l’intérêt du public pour les enterrements verts augmente, le marché des cercueils capsules devrait augmenter.

Selon Kate Kalanick, cette forme de pratique funéraire est effectivement légale aux États-Unis et au Canada. Kalanick travaille pour le Green Burial Council – l’organisme de certification écologique en Amérique du Nord pour l’industrie funéraire.

pod-trois

“C’est légal dans toute l’Amérique du Nord. Nous n’avons vraiment pas de frein gouvernemental ou législatif aux États-Unis ou au Canada en ce qui concerne les enterrements verts”, déclare Kalanick.

Pensez-vous que c’est une bonne idée? Est-ce que vous envisageriez ça dans votre planification de fin de vie?